Mot du maire • Mairie Lampaul-Guimiliau
Picto mot du maire

LE MOT DU MAIRE

Mot du Maire

La commission patrimoine et les z’ados de lampaul-guimiliau ont lancé depuis quelques mois un projet ambitieux, intitulé «les jeunes passeurs de mémoire». Valoriser notre société, c’est considérer que nos «ainés» détiennent la sagesse et le savoir. De leur côté, les plus jeunes détiennent la capacité d’agir et d’écoute. Les «jeunes passeurs de mémoire», Alwéna, Ugo, Nathan et Julien ainsi que Stéphane leur animateur, proposent  une collecte de témoignages  et encouragent les Lampaulais à raconter leurs souvenirs, soit de manière spontanée, soit autour de thématiques choisies, comme la guerre 39-45, le travail, la famille, l’école, les fêtes et les loisirs. Enregistrés puis retranscrits par les jeunes, la plupart des récits permettront de créer une véritable bibliothèque virtuelle de mémoire et une exposition à la maison du patrimoine. Au-delà des témoignages, le projet est avant tout une aventure humaine, aussi enrichissante pour les jeunes que pour les moins jeunes et chacun voit son regard changé sur l’autre. Les «jeunes passeurs de mémoire» viennent de se voir décerner plusieurs prix, tels que le «coup cœur du jury» des trophées de la vie locale du crédit agricole de Landivisiau ainsi que le prix du département dans la   catégorie «culture et patrimoine». Alors pour les encourager dans cette aventure n’hésitez pas à les contacter ; ne parlons pas seulement d’inter  génération, mais vivons le  !!

 

Mot du Maire – 5 juin 2018

Suite à un nombre croissant de plaintes en mairie, pour des chiens en divagation, malgré des rappels répétés dans le CLIC et l’aide essentielle de nos agents techniques et des gardes-chasses communaux, j’ai décidé par mes pouvoirs de police, d’instaurer à compter du 1er juillet prochain des contraventions de 1ère classe et de 2ème classe envers les propriétaires de chiens errants. Le bien-vivre ensemble demande à chacun et chacune d’entre nous de respecter un minimum de règles pour la qualité de vie des habitants.

Jean Marc PUCHOIS

 

Mot du Maire – 15 mai 2018

Le CIAP (Centre d’Interprétation d’Architecture et du Patrimoine) des enclos vient d’ouvrir ses portes chez nos voisins à Guimiliau. Les enclos paroissiaux mis en valeur dès les années 50 par le guide Michelin (Lampaul-Guimiliau, 2 étoiles du guide vert depuis 2006) sont devenus des éléments incontournables du patrimoine finistérien, ils sont uniques au monde et le potentiel touristique est énorme. La commune de Guimiliau, « tête de réseau », drainera les visiteurs sur le territoire de la communauté des communes et notre enclos, l’un des plus riches de Bretagne, attirera encore plus de monde, le potentiel est là. L’économie touristique n’est pas à négliger et n’oublions pas que la France est la première destination mondiale et qu’au niveau du Finistère, un milliard d’euros est dégagé chaque année par nos visiteurs.

Jean Marc Puchois

 

 

Jean-Marc Puchois, maire

Archives

Mairie de Lampaul-Guimiliau – 6, place du Villers – 29400 Lampaul-Guimiliau – 02 98 68 76 67